Marguerite Bornhauser
Red Harvest

Texte de Simon Baker

32 pages I format 23 x 32 cm
reliure spirale

novembre 2019
ISBN : 978-2-490140-17-6




Prix : 25 €













Empruntant son titre au livre de Dashiell Hammett, pionnier du roman noir américain, Red Harvest de Marguerite Bornhauser est le prolongement du travail initié et présenté à la Maison Européenne de la Photographie.

« Dans le roman de Dashiell Hammett, les détails chromatiques pourraient être perçus de manière anecdotique, comme des apartés atmosphériques destinés à sublimer la puissance immersive de la fiction. Mais dans Red Harvest, les corps brûlés par le soleil, les eaux trop lumineuses, les cieux embrasés et les ombres brisées produisent autre chose. Plutôt que de proposer une fausse réalité dans laquelle nous pourrions nous perdre, ces éléments nous extraient de la vie telle qu’elle est vécue, ou tout du moins comme nous la vivons habituellement en surface, pour nous entraîner profondément dans une vérité alternative hyper-présente et super-saturée. Les couleurs ne sont ici jamais purement ou simplement symboliques, elles ne signifient rien de spécifique ou de précisément défini. Au contraire, la couleur elle-même signifie, par sa présence et son apparence, sa variété et son intensité, son organisation et sa disposition, que nous sommes ici dans un monde original, et que nous le voyons différemment. »

Simon Baker



Borrowing its title from the book of Dashiell Hammett, pioneer American detective novelist, Red Harvest by Marguerite Bornhauser is an extension of the work initiated and presented at the MEP.

"In Dashiell Hammett's novel the coloured details could be considered as purely incidental, atmospheric asides in the pursuit of a greater immersive fiction. But in Red Harvest the sunshot bodies, too-bright waters, burning skies and broken shadows do something quite different. Rather than proposing a false reality in which we can lose ourselves, they take us away from life as it is lived, or at least, as we ordinarily experience it on the surface, leading us deep into an ever-present, super-saturated alternate truth. The colours here are never purely or merely symbolic, signifying anything specific or narrowly defined. Instead, colour itself signifies, in its presence and appearance, variety and intensity, organization and disposition, that here we are in an original world, and seeing it differently."

Simon Baker