Fall and Fire

Nicolas Giraud

2 volumes
80 pages
17×23 cm
Couverture souple avec jaquette

Novembre 2019
ISBN : 978-2-490140-08-4

28,00 

Sous les apparences classiques d’une traversé d’est en ouest du continent américain, Fall and Fire peut se lire autant comme une proposition photographique que comme une forme conceptuel.

Fall rassemble des images prises sur la côte est des Etats-Unis dans les mois précédant la première élection de Barack Obama. Le livre est une vision subjective de la nature envahissante du Maine ou de la Nouvelle-Angleterre.

Fire peut être lu comme un remake de Fall, huit ans plus tard, sur la côte Ouest, dans les mois précédant l’élection de Donald Trump. L’asphalte et le désert californiens remplacent les forêts du premier livre.

Les deux volumes sont indépendants l’un de l’autre, mais on peut aussi mesurer ce qui les sépare, un écart de huit ans dans l’histoire du pays, dans la vie et la pratique de Nicolas Giraud, l’écart entre les deux rives du continent, entre l’image argentique et l’image numérique. On peut aussi observer les rapprochements et les correspondances d’un livre à l’autre, la façon dont les images et les gestes se retrouvent, souvent par hasard, d’un livre à l’autre.

Les deux volumes sont pris dans un même mouvement circulaire. Fall s’ouvre en fin d’été et se déroule jusqu’à l’hiver tandis que Fire s’ouvre en hiver et se déplie jusqu’à l’été. Pour Fall comme pour Fire, les images ne racontent rien, mais laissent deviner ce qui se joue de souterrain.